emu
Dolar Motorcycle Logo

Dollar Motorcycle History Timeline

French text: Thomas Bersy

HISTORIQUE DES MOTOS DOLLAR

1924 : La firme DELACHANAL est spécialisée dans la fabrication de vélos de marque "OMNIUM et SPENCER" et la mécanique de précision. Les ateliers se trouvent dans un premier temps à Paris puis à Charenton.

Après la première Guerre Mondiale, constatant la demande importante de véhicules à moteur, la direction de la firme DELACHANAL décide de construire des motos.

En ce début des années vingt, tout ce qui a une auréole d'américanisme est bien venu. Ainsi la nouvelle marque se dénommera "DOLLAR". Est choisie pour emblème, la tête d'indien.

A cette époque il s'agit de motoriser les masses, la moto étant avant tout un véhicule populaire.

Aussi commence-t-on sagement avec une 125cm3 de belle facture.

Bonne conception, exécution sérieuse, moteur robuste quatre temps à culbuteurs MOSER avec boite à deux vitesses et transmission par courroie.

Rapidement c'est le succès. Les petites DOLLAR montrent qu'elles ont du tempérament avec des victoires en course de côte et plusieurs records avec les pilotes DRUZ, CLECH et LAMBERT.

Les motocyclettes DOLLAR sont remarquées et appréciées, la firme voulant répandre en France la généralisation de la pratique motocycliste. Pour se faire connaître elle innove en organisant chaque dimanche des sorties.

1925-1926 : La production s'étoffe avec une 175 cm3 suivie d'une 250 cm3.

1927 : C'est l'année des grands changements chez DOLLAR. La firme quitte Charenton pour aller s'installer dans une nouvelle usine à Joinville-le-Pont.

C'est l'apparition chez DOLLAR du moteur Chaise qui va suivre DOLLAR jusqu'à la fin de la marque. DOLLAR monte aussi des moteurs MAG et JAP.

CHAISE : Les moteurs Chaise sont la création de Maurice CHAISE, ancien chef de fabrication de Gnome et Rhône, assisté de Louis Edderlé, venant de chez Gnome également.

CHAISE présente un bloc moteur à A-C-T en 350 et 500 cm3 .

1928 : CHAISE présente une version culbutée de ses moteurs toujours en bloc moteur en 250-350-500 cm3.

1929 : La firme DOLLAR monte ses motos avec des cadres en acier matricé très solides

qui comporte la colonne de direction, le berceau avant et le tube de réservoir.

1928 à 1932 : C'est la grande période DOLLAR. Les DOLLAR ont beaucoup de succès, bien équipées avec des options comme :

transmission par arbre,

suspension arrière,

finition a la demande chrome et peinture.

L'armée utilise la 350 cm3 . DOLLAR présente des motos de 100 à 500 cm3 et même une 750 4 cylindres.

1932 à 1934 : Le marché de la moto est maussade et chez DOLLAR on cherche par tous les moyens à surmonter cette crise en proposant aux client des motos de plus en plus luxueuses.

1935 à 1939 : DOLLAR présente une nouvelle gamme avec les moteur Chaise en 250 et 350 cm3

et surtout un nouveau moteur Chaise incliné en 350 et 500 cm3 avec une boite 4 rapports.

1952 : Au salon 52 chez FOLLIS une 350 est équipée du moteur Chaise incliné comme sur les DOLLAR de 1939.



Initially based in Paris and later in Charenton, between 1924 and 1939 the Dollar motorcycle factory produced numerous models from 98 cc to 500 cc using proprietary engines from Moser, JAP, Zurcher and Chaise.

The firm also built "OMNIUM and SPENCER" brand bicycles.

Dollar Logo

In the early twenties, America was very much in vogue, hence the decision to name the brand "DOLLAR", and to choose for the logo the American Indian profile.

Their initial machines were well-made and durable powered by OHV 125cc Moser engines with a two-speed engine and belt drive.

Success in the marketplace was swift given the attention gained by victories in hill climbs and several speed records, with the riders Druz, Clech and Lambert.

DOLLAR motorcycles are noticed and appreciated, the firm wanting to spread in France the generalization of the practice of motorcycling. To make itself known, it innovates by organizing outings every Sunday.

1925-1926: Production expands with a 175 cm3 followed by a 250 cm3.

1927: It is the year of great changes at DOLLAR. The firm leaves Charenton to move to a new factory in Joinville-le-Pont.

It is the appearance at DOLLAR of the Chaise engine which will follow DOLLAR until the end of the brand. DOLLAR also mounts MAG and JAP engines.

CHAISE: The Chaise motors are the creation of Maurice CHAISE, former production manager of Gnome et Rhône, assisted by Louis Edderlé, also from Gnome.

Maurice Chaise established Ets Chaise & Cie as an engine manufacturing company in 1921, having previously been Chief Engineer at Rhone (later Gnome & Rhône) from 1907 to 1921.) He became an independent supplier of engines to several small manufacturers of agricultural machines, boats and aircraft. He was assisted by Louis Edderlé, also from Gnome.

CHAISE presents an A-C-T engine block in 350 and 500 cm3.

1928: CHAISE presents a tumbled version of its engines, still in engine block in 250-350-500 cm3.

1929: The DOLLAR firm sets up its motorcycles with very solid forged steel frames which comprises the steering column, the front subframe and the tank tube.

1928 to 1932: This is the great DOLLAR period. DOLLARs are very successful, well equipped with options like:

shaft transmission,
rear suspension,
different colour schemes and extra chrome on request.

The army uses the 350 cc. DOLLAR presents motorcycles from 100 to 500 cm3 and even a 750 4-cylinder.

1932 to 1934: The motorcycle market is depressed and the Dollar firm tries all means to overcome this crisis by offering customers more luxurious motorcycles, including the quite marvelous V-Four.

1935 to 1939: DOLLAR presents a new range with Chaise engines in 250 and 350 cm3 and above all a new inclined Chaise engine in 350 and 500 cm3 with a 4-speed gearbox.

1952: At the 1952 Paris Salon a FOLLIS 350 is fitted with the same Chaise sloper engine seen on the DOLLAR of 1939.

If you have a query or information about Dollar motorcycles please contact us