emu
Peugeot Motorcycles

Peugeot Type 55 125cc

The PEUGEOT TYPE 55

It was in 1946 that the first "Type 55" appeared, built on the basis of the pre-war P53 model, whose displacement increased from 100 to 125 cc.
This model is equipped
* a parallelogram fork, no rear suspension,
* a 3-speed gearbox controlled by hand,
* a round cylinder head.

The numerous models based on the "type 55" were very popular in the immediate post-war period. These "mopeds", according to the official name, are above all simple and reliable utilities. These characteristics and their wide distribution mean that today they often serve as the basis for a first restoration.

They are also perfectly able to roll every day, but beware, robustness is not their strong point.

For 10 years, the Type 55 will evolve and Peugeot will give birth to a host of different models. 55 AL, C, T, TA, TC, TCL, GL, GLT, GTS, with or without sliding rear suspension, with parallelogram or telescopic fork, hand gears or foot selector, economical or luxury versions, in short, there There was something for everyone and all budgets!

In total almost 16 different models for the Type 55. This does not make the job of the scrupulous restorer easy.

Especially since there are quite a few "remanufactures" for this range of models except the rubbers, the decals and the seat covers.

Fortunately the machines were built in large numbers and we still find happiness in the various stock exchanges.

En vitrine: la PEUGEOT TYPE 55

C'est en 1946 qu'apparaît le premier "Type 55" construit sur la base du modèle P53 d'avant guerre dont la cylindrée est passée de 100 à 125 cc.
Ce modèle est équipé
* d'une fourche à parallélogramme, pas de suspension arrière,
* d'une boite 3 vitesses commandée à main,
* d'une culasse ronde.

Peugeot

Les nombreux modèles basés sur le "type 55" ont eu un grand succès populaire dans l'immédiat après guerre.
Ces "vélomoteurs", selon l'appellation officielle, sont avant tout des utilitaires simples et fiables. Ces caractéristiques et leur grande diffusion font qu'aujourd'hui, ils servent souvent de base à une première restauration.
Ils sont en outre parfaitement aptes à rouler tous les jours, mais attention, la robustesse n'est pas leur point fort.

Pendant 10 ans, le Type 55 va évoluer et Peugeot va donner naissance à une foule de modèles différents.
55 AL, C, T, TA, TC, TCL, GL, GLT, GTS, avec ou sans suspension arrière coulissante, avec fourche à parallélogramme ou télescopique, vitesses à main ou sélecteur au pied, versions économiques ou luxe, bref, il y en avait pour tous les goûts et toutes les bourses !
Au total près de 16 modèles différents pour le Type 55. Cela ne facilite pas la tâche du restaurateur scrupuleux.
D'autant plus qu'il existe assez peu de "refabrications" pour cette gamme de modèles exceptés les caoutchoucs, les décalcomanies et les dessus de selle.
Heureusement les machines ont été construites à grand nombre d'exemplaires et l'on trouve encore son bonheur dans les différentes bourses.

Peugeot Peugeot Peugeot
(Ci-dessus: Peugeot 125 cc Type 55 AL de 1952)


Fiche technique:
Moteur Monocylindre deux temps Carburateur Gurtner RN 17
Alésage x course 51 x 60 mm Allumage Volant SAFI SSY 40 W
Cylindrée 125 cm3 Embrayage Multidisque à ressort
Volume de la chambre 22 cm3 Boîte de vitesses 3 rapports au réservoir
Puissance 4 cv à 4000 tr/mn Poids 70 kg
Graissage Mélange 4 à 5% Suspension AV parallèlogramme


Peugeot Type 55 GL. Photo envoyée par : Motopeugeot at aol.com

This page is from the Motocollection Archive


If you have a query or information about Peugeot motocyclettes please contact us